fbpx UA-122170577-4
was successfully added to your cart.

Panier

Donnons sa chance à la mode Africaine et mettons-la en valeur !

« Authentique » est le mot qui définit le mieux ses créations, sa personnalité et sa vision de la mode africaine. La marque de vêtements K’elle Collection, créée par la styliste Binette Bah Lendoye, est un condensé de différents styles et de couleurs audacieuses.

C’est à travers des créations uniques, que la styliste exprime sa vision du monde, celle d’une femme, d’une maman,
d’une chef d’entreprise, mais surtout d’une grande rêveuse. Née au Sénégal, Binette Bah Lendoye a grandi en Guinée avant de s’installer au Gabon. C’est cette diversité culturelle qui lui permet de faire des vêtements qu’elle crée, de véritables créations artistiques, originales, sensuelles et fantaisistes.

Créatrice des femmes modernes, des femmes aux formes voluptueuses et des femmes tout court, Binette Bah Lendoye réinvente à sa manière la mode africaine avec son savoir-faire unique. Interview avec cette femme surprenante qui parle de la mode avec une grande passion.

Defilé Kelle Collection

 

Fabilo : Comment définis-tu la marque K’elle Collection ?

Binette : La marque K’elle Collection est une marque qui se définit comme le miroir de la femme. Je l’ai créé pour être proche des femmes et les refléter dans tous leurs états, à travers la mode.

 

Fabilo : K’elle Collection est-elle plus une marque gabonaise, guinéenne ou une marque sénégalaise ?

Binette : K’elle Collection est une marque authentique qui reflète un métissage de mes trois pays, mais selon les critères et les goûts des gabonaises. Ce sont les gabonaises qui m’ont inspiré à créer la marque et elles continuent à m’inspirer dans chacune de mes créations. Aujourd’hui, je dirai que K’elle Collection est une marque africaine parce que tous les africains s’y retrouvent.

 

Fabilo : Comment est-ce que la mode africaine est perçue au Gabon ?

Binette : La mode africaine est de plus en plus consommée par les gabonais et c’est une fierté pour les gabonaises de porter des marques africaines. Au Gabon, nous avons toujours aimé tout ce qui touche à la mode africaine. Même les tenues européennes sont faites avec du pagne. Nous nous habillons africain et ce, naturellement. Je dirai que c’est même une grande fierté.

Binette Bah Lendoye de Kelle Collection et les créateurs de mode africains

Fabilo : Existe-t-il au Gabon, des événements qui permettent aux différents acteurs de la mode de se retrouver et de partager leur talent ?

Binette : Il en existe quelques-uns, surtout depuis ces dernières années. De plus en plus d’événements sont organisés pour mettre en avant les acteurs de la mode africaine. Sur le plan national et international, il y encore du  travail à faire  pour la mise en valeur de nos créations. Et c’est à nous les créateurs, de faire ce travail. Mais de plus en plus d’initiatives sont prises dans ce sens.

 

Fabilo : La femme gabonaise a-t-elle plus de préférence pour la couture sur mesure ou le prêt-à-porter ?

Binette : La femme Gabonaise aime beaucoup le prêt-à-porter surement parce-que c’est mieux fait avec plus de finition. Elles portent souvent  les pagnes cousus pour des mariages coutumiers, surtout quand ça a du style. Mais lorsque la soie ou mousseline est bien faite, elles apprécient énormément.

 

Fabilo : Tu as récemment lancé une collection pour enfants. Comment est-ce que tu as vécu cette première expérience avec les tous petits ?

Binette : C’était une aventure passionnante. Cela m’a énormément fait plaisir, surtout quand on voit la réaction des enfants.  Je l’ai fait avec le cœur et cela m’a donné envie de me lancer officiellement dans la mode pour enfants et d’intégrer cela dans l’ADN de K’elle Collection.

Final défilé Kelle Collection

Fabilo : K’elle Collection prévoit-elle de se lancer dans la confection de vêtement sur mesure ?

Binette : Oui bien sûr et c’est même une suite logique de la marque K’elle Collection. Aujourd’hui nous recevons des personnes qui viennent avec leur pagne et qui veulent qu’on crée pour eux des vêtements sur mesure. Ça a été longtemps un projet, mais là il est en train de se concrétiser.

 

Fabilo : En plus d’être très active dans le domaine de la mode, tu as aussi ouvert un restaurant africain. Comment est-ce que t’es venu l’idée de te lancer dans ce domaine ?

Binette : Tout ce que je fais dans le domaine de l’entrepreneuriat, se passe naturellement. K’elle Collection s’est créé naturellement et c’est pareil pour le restaurant.  Je suis une personne qui aime énormément partager et s’occuper des autres. Ça a commencé à la maison, en invitant des amis et des connaissances, à manger mes petits plats. Les gens me demandaient souvent quand est-ce qu’ils pouvaient revenir pour en découvrir de nouveaux. Je me suis dit pourquoi ne pas ouvrir un restaurant pour faire profiter à beaucoup plus de personnes, ce que je préparais à la maison. Et c’est comme ça que j’ai lancé Thiop Thiop qui est un restaurant qui propose des plats typiquement africains.

 

Fabilo : Quels conseils donnes-tu aux femmes qui n’ont jamais porté de vêtements de marques africaines ?

Binette : Je dirai à ces femmes : Qu’est-ce que vous attendez ?  Lancez-vous ! Portez Africain. C’est beau, classe et c’est unique. Vous avez l’opportunité de vous exprimer en choisissant vos modèles, vos tissus vos couleurs et même la coupe. Donnons sa chance à la mode Africaine et mettons-la en valeur !

Leave a Reply